Conditions 

Sont admis à déposer leur candidature sur le portail  eCandidat de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 les titulaires d’un Master 1 (ou d’un diplôme de niveau Bac+4).

 

Il n’est pas nécessaire d’avoir suivi le Master 1 « Cinéma et audiovisuel » de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 pour candidater. Aucun cursus spécifique préalable n’est obligatoire, mais les profils diplômés en études cinématographiques et audiovisuelles (et plus largement arts du spectacle) ; direction de projets culturels et/ou médiation culturelle ; droit, gestion et/ou management de la culture ; sciences de l’information et de la communication ; marketing ; sociologie de la culture ; journalisme ; sont particulièrement recherchés.

 

La maîtrise d’au moins une langue étrangère est appréciée, en particulier l’anglais. Les étudiants·es internationaux·ales doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3.

Le Master 2 Pro « Métiers de la Diffusion du Cinéma et de l’Audiovisuel » est accessible en formation initiale et en formation continue. Vous êtes salarié·e (du public ou du privé), demandeur·euse d’emploi, travailleur·euse non salarié·e, profession libérale, etc., et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue ? Consultez nos informations sur l’Alternance et contactez le Service universitaire de formation continue (SUFCO).

 

Il est également possible d’accéder à la formation par demande de validation d’acquis professionnels et personnels (VAPP) ou de validation d’acquis d’expériences (VAE) :

La Validation d’Acquis Professionnels et Personnels (VAPP)

La VAPP permet l’accès à une formation universitaire sans avoir le diplôme normalement requis en prenant en compte l’expérience professionnelle, les formations suivies et "les connaissances et aptitudes acquises hors de tout de tout système de formation" (plus d’informations sur le site de l’UPV).

La Validation d'Acquis d’Expériences (VAE)

La VAE permet d’obtenir tout ou partie d’un diplôme délivré, au nom de l’État, par un établissement d'enseignement supérieur.  La VAE s’adresse à toute personne pouvant justifier d’au moins 1 an d’activités salariées, non salariées ou bénévoles, exercées en continu ou non et en rapport avec la certification visée (plus d’informations sur le site de l’UPV).

Procédure

 

Le dépôt des candidatures s’effectue sur le portail eCandidat de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3. Le dossier comprend un CV (à jour), une courte lettre de motivation et un formulaire spécifique à la formation.

 

L’examen des dossiers de candidature par le Comité de pilotage permet de pré-sélectionner environ une quarantaine de candidats·es, déclarés·es « admissibles ». Ils·elles sont alors convoqués·es à un entretien individuel (20 minutes) en présence d’un jury (membres du Comité de pilotage), visant à estimer leur connaissance des filières cinématographiques et audiovisuelles et à évaluer leur motivation, ainsi que la pertinence de la formation au regard de leur projet professionnel. Vingt candidats·es (au maximum) sont retenu·es à l’issue des entretiens.

 

Une liste complémentaire est établie en cas de désistement ; en fonction des années, une deuxième campagne de recrutement est susceptible d’ouvrir dans le courant de l’été.  

 

Calendrier des inscriptions pour l’année 2021-2022 :

Ouverture des inscriptions sur eCandidat : 12 avril 2021

Clôture des inscriptions sur eCandidat : 21 mai 2021

Admissibilité et convocation aux entretiens : 26 mai 2021

Date des entretiens : 3 et 4 juin 2021 [visioconférence possible]

Publication des avis sur eCandidat : 10 juin 2021

Alternance

 

L’Alternance désigne un rythme d’études spécifique qui intègre des phases d’apprentissage à l’université et des phases d’applications pratiques au sein d’organisations professionnelles. Elle permet ainsi aux bénéficiaires de concilier travail en entreprise (ou toute autre organisation ou association) et formation à l’université.

 

L’Alternance renvoie à différents dispositifs, en l’occurrence deux types de contrat de travail pour les étudiants·es et les demandeurs·euses d’emploi (le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation) et un aménagement spécifique pour les salariés·es déjà en poste : la PRO A.

Pour vous accompagner dans ces procédures, contactez l’Unité de formation par apprentissage (UFA, pour le contrat d’apprentissage) ou le Service universitaire de formation continue (SUFCO, pour le contrat de professionnalisation et la PRO-A) de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3.

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise (ou toute autre organisation ou association). Le·la titulaire d’un contrat d’apprentissage doit être âgé·e de 16 à 29 ans révolus. Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans (les apprentis·es préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les personnes reconnues travailleur·euse handicapé·e, les sportifs·ves de haut niveau).

 

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise (ou toute autre organisation ou association). Le·la titulaire d’un contrat de professionnalisation doit être âgé·e de 16 à 25 ans révolus ou être demandeur·euse d’emploi âgé de 26 ans et plus (inscrit·e à Pôle Emploi) ou encore être bénéficiaire d’un contrat d’insertion (RSA, ASS, AAH, CUI).

 

La PRO A

La Promotion par alternance est un dispositif qui permet aux salariés·es en poste de favoriser leur évolution ou leur promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi. Mise en œuvre à l’initiative du·de la salarié·e ou de l’entreprise, la Pro-A est mobilisée dans une optique d’évolution, de réorientation professionnelle ou de co-construction de projets qualifiants entre salariés·es et employeurs·euses.